Je dors sur mes 2 oreilles

Posté par bambinaflo le 31 août 2009

J’ai constaté que la douleur était une bonne source d’inspiration
Et que les zones d’ombre du passé montrent au stylo la direction

La colère et la galère sont des sentiments productifs
Qui donnent des thèmes puissants, quoi qu’un peu trop répétitifs
A croire qu’il est plus facile de livrer nos peines et nos cris
Et qu’en un battement de cils un texte triste est écrit
On se laisse aller sur le papier et on emploie trop de métaphores
Pourtant je t’ai déjà dit que tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts
C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai décidé de changer de thème
D’embrasser le premier connard venu pour lui dire je t’aime
Des lyrics pleins de vie avec des rimes pleines d’envie
Je vois, je veux, je vis, je vais, je viens, je suis ravi
C’est peut-être une texte trop candide mais il est plein de sincérité
Je l’ai écrit avec une copine, elle s’appelle Sérénité
Toi tu dis que la vie est dure et au fond de moi je pense pareil
Mais je garde les idées pures et je dors sur mes 2 oreilles

Évidemment on marche sur un fil, chaque destin est bancal
Et l’existence est fragile comme une vertèbre cervicale
On t’a pas vraiment menti, c’est vrai que parfois tu vas saigner
Mais dans chaque putain de vie, y’a tellement de choses à gagner
J’aime entendre, raconter, j’aime montrer et j’aime voir
J’aime apprendre, partager, tant qu’y a de l’échange y’a de l’espoir
J’aime les gens, j’aime le vent, c’est comme ça je joue pas un rôle
J’ai envie, j’ai chaud, j’ai soif, j’ai hâte, j’ai faim et j’ai la gaule
J’espère que tu me suis, dans ce que je dis y’a rien de tendancieux
Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux
C’est pas une religion, c’est juste un état d’esprit
Y’a tellement de choses à faire et ça maintenant je l’ai compris
Chaque petit moment banal, je suis capable d’en profiter
Dans la vie j’ai tellement de kifs que je pourrai pas tous les citer
Moi en été je me sens vivre, mais en hiver c’est pareil
J’ai tout le temps l’œil du tigre, et je dors sur mes 2 oreilles

 Je n’suis pas le plus chanceux mais je me sens pas le plus à plaindre
Et j’ai compris les règles du jeu, ma vie c’est moi qui vais la peindre
Alors je vais y mettre le feu en ajoutant plein de couleurs
Moi quand je regarde par la fenêtre je vois que le béton est en fleur
J’ai envie d’être au cœur de la ville et envie d’être au bord de la mer
De voir le delta du Nil et j’ai envie d’embrasser ma mère
J’ai envie d’être avec les miens et j’ai envie de faire des rencontres
J’ai les moyens de me sentir bien et ça maintenant je m’en rends compte
Je voulais pas écrire un texte « petite maison dans la prairie »
Mais j’étais de bonne humeur et même mon stylo m’a souri
Et puis je me suis demandé si j’avais le droit de pas être rebelle
D’écrire un texte de slam pour affirmer que la vie est belle
Si tu me chambres je m’en bats les reins, parfois je me sens inattaquable
Parce que je suis vraiment serein et je suis pas prêt de péter un câble
La vie c’est gratuit je vais me resservir et tu devrais faire pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes 2 oreilles

 La vie c’est gratuit je vais me resservir et ce sera toujours pareil
Moi je me couche avec le sourire et je dors sur mes 2 oreilles

Grand Corps Malade, 2005

 

Publié dans musique | Pas de Commentaire »

Un ami

Posté par bambinaflo le 31 août 2009

 

 

 » Un ami, c’est quelqu’un qui sait tout de toi,

 et qui t’aime quand même « 

F.W HUBBARD

 

Publié dans Citation | Pas de Commentaire »

Quand mariage rime avec…

Posté par bambinaflo le 31 août 2009

 

suprise, émotion, simplicité, extravagance

Extrait :  » Les meilleures histoires des wedding planneuses « , Cosmopolitan mai 2009

Les histoires qui m’ont le plus émue et interpellée…

*  » Depuis son accident de moto il ya quatre ans, Lauréne est en fauteuil roulant. Ca la déprimait de gagner l’autel en fauteuil et elle ne voulait pas non plus que quelqu’un la porte dans ses bras. Avec la complicité de ses frères et un super menuisier, on a fait fabriquer une chaise à porteurs aux dimensions de la porte d’église. Quand Lauréne a compris qu’elle ne remonterait pas l’allée comme une handicapée mais comme une princesse orientale, elle a hurlé de bonheur. »

*  » A 53 ans et 56 ans, Louis et Marie n’avaient aucune envie d’une cérémonie protocolaire pour leur deuxiéme mariage. Ils ont décidé de convier tous leurs proches pour une simple  » garden-party en blanc ». A leur arrivée, les invités découvraient sur un écran géant les images de la cérémonie enregistrée le matin à la mairie. »

*  » Bastien et Johanna voulaient échapper à la corvée des photos. Une semaine avant la cérémonie, on les a photographiés en tenue de mariage et on a fabriqué deux silhouettes grandeur nature. Le jour J, les amis et la famille ont trouvé très drôle de se faire prendre en  photo à côté des mariés en carton-pâte pendant que les vrais profitaient de la fête. »

*  » Vincent est venu nous voir, seul. Il voulait entiérement préparer son mariage à l’insu de sa petite amie. Il n’avait même pas encore fait sa demande. Six mois, il a enquêté pour répondre à cette question : quel serait le mariage de rêve de Delphine ? Chaque semaine, il lui offrait des fleurs pour connaître ses préférées, l’emmenait dans des restaurants et des boîtes différentes pour savoir ce qu’elle aimait : nourriture asiatique ? salsa ou techno ?… Un lundi soir, un mois avant la date retenue, il s’est dévoilé :  » Tu as trente jours pour trouver une robe de mariée. » Nous étions suspendus à son appel pour tout confirmer. Elle a dit oui ? OUI ! Le jour J, nous étions dans un château, 150 personnes avaient gardé le secret, et Delphine a eu un mariage de princesse sans s’occuper de rien. »

*  » La piéce montée était en saucisson. Vive les mariages lyonnais !  » ;)

*  » C’était un mariage avec un petit  budget. Dans l’entrée de la salle des fêtes, nous avons fait une expo des différentes robes de mariés des femmes de la famille. Soeurs, tantes, cousines, nous étions arrivées à remonter jusqu’à l’arriére grand mère. Un truc simple mais qui a vraiment ému tout le monde. « 

*  » Laurence et Patrick ont renouvelé leurs voeux tous les deux jours pendant deux semaines. Avec un bédouin au milieu du désert tunisien, un père Noël sur la glace en Laponie, un thé à la menthe dans un riad à Marrakech, le tout avec leurs dix meilleurs amis…Malgré leur budget illimité et leurs seize ans d’amour, ils sont rentrés sur les genoux. »

 

 

Publié dans Reflexion | Pas de Commentaire »

Les signes de l’amour

Posté par bambinaflo le 31 août 2009

 

De quoi redonner goût à l’Amour. Une pincée d’espoir dans ce monde bercé par tant de désillusions. Je ne me lasse pas de regarder cette vidéo…

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Pensees | 1 Commentaire »

 

A Hole In The World |
ma nouvelle vie de femme |
Les péripéties du vieux Gillos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ma vie ,mes passion ,mes réves
| Le lucane et le cerf-volant
| journal d'une peste