• Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Chanson du film 5 fois 2 de François Ozon

Posté par bambinaflo le 27 septembre 2008

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Songs | 2 Commentaires »

Fou rire

Posté par bambinaflo le 27 septembre 2008

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Mon poéme préféré

Posté par bambinaflo le 26 septembre 2008

Un poéme qui mêle réalité de la vie avec ce sentiment  irrationnel qu’est l’amour

 

A Eliane,

Il pleut- c’est merveilleux. Je t’aime

Nous resterons à la maison :

Rien ne nous plaît plus que nous-mêmes

Par ce temps d’arriere saison.

Il pleut. Les taxis vont et viennent.     

On voit rouler les autobus                                                                            

Et les remorqueurs sur la Seine

Font un bruit… qu’on ne s’entend plus !

C’est merveilleux : il pleut. J’écoute

La pluie dont le crépitement

Heurte la vitre goutte à goutte…

Et tu me souris tendrement.

Je t’aime. Oh ! ce bruit d’eau qui pleure.

Qui sanglote comme un adieu.

Tu vas me quitter tout à l’heure :

On dirait qu’il pleut dans tes yeux.

 

Francis carco, Poémes retrouvés

Publié dans Poeme | Pas de Commentaire »

Aimer ?

Posté par bambinaflo le 26 septembre 2008

Voici une bribe d’un entretien extrait d’un dossier spécial sur l’amour tiré du magazine Psychologies (numéro d’octobre).

 Psychologies : Aimer serait plus difficile pour les hommes ?

Jacques-Alain Miller (psychanalyste) : oh oui ! Même un homme amoureux a des retours d’orgueil, des sursauts d’agréssivité contre l’objet de son amour, parce que cet amour le met dans une position d’incomplétude, de dépendance. C’est pourquoi il peut désirer des femmes qu’il n’aime pas, afin de retrouver la position virile qu’il met en suspens lorsqu’il aime. Ce principe, Freud l’a appelé le « ravalement de la vie amoureuse » chez l’homme : la scission de l’amour et du désir sexuel.

P : Et chez les femmes ?

J-A.M : C’est moins habituel.Dans le cas le plus fréquent, il y a dédoublement du partenaire masculin. D’un côté, il est l’amant qui les fait jouïr et qu’elles désirent, mais il est aussi l’homme de l’amour, qui est féminisé, fonciérement châtré. Seulement, ce n’est pas l’anatomie qui commande : il y a des femmes qui adoptent une position masculine. Il y en a même de plus en plus. Un homme pour l’amour, à la maison; et des hommes pour la jouissance, rencontrés sur internet, dans la rue, ou dans le train…

 Flo : Ce sont les prémices d’une réflexion sur la différence fondamentale de la conception de l’amour entre les hommes et les femmes. Mais nous ne pouvons pas nous limiter à un seul facteur. L’expérience personnelle , le vécu, et la personnalité sont autant d’éléments à prendre en compte  qui font que la personne va réagir de telle ou telle façon face à l’amour…

 

Publié dans Pensees | Pas de Commentaire »

Tempête sentimentale

Posté par bambinaflo le 20 septembre 2008

Un vent de tristesse souffle sur mon cœur

Mais je ne veux pas avoir de rancœur

Il ne me reste que mes yeux pour pleurer 

Et panser peu à peu mes plaies 

Attendre la délivrance de ce vide intérieur

Qui enveloppe mon cœur de cette étouffante chaleur

 

Une pluie diluvienne coule sur mon corps

Qui te réclame haut et fort

Ce torrent de sentiments n’est plus

Le temps des sensations est révolu

Comme un oisillon se blotti dans son nid

Je cherche en vain tes bras à jamais bannis

 

Un soleil illuminera de nouveau mon existence

Mais il me faudra apprendre la patience

Maintenant, il me faut t’oublier

Et sur ces moments passés ensemble tirer un trait

Mon amour je le donnerais

A un homme qui saura l’apprécier

 

Flo

Publié dans Poeme | Pas de Commentaire »

1er billet

Posté par bambinaflo le 19 septembre 2008

Aujourd’hui, vendredi 19 septembre est marqué par la création de mon blog. Pourquoi ne pas commencer par une réflexion sur nous mêmes…? 

 » Il n’y a rien de plus important que de découvrir qui nous sommes réellement. Et quel meilleur enquêteur que nous-mêmes peut y parvenir ? « 

 C’est une longue quête, certains mettent des années à se trouver alors que d’autres n’y parviennent même pas.. Pour cela il faut se remettre en question et  prendre en compte les erreurs commises pour essayer de ne pas les reproduire.

 » JE NE SUIS PAS CE QUE JE PENSE ETRE ,

JE NE SUIS PAS CE QUE VOUS PENSEZ QUE JE SUIS,

JE SUIS CE QUE JE PENSE QUE VOUS PENSEZ QUE JE SUIS « 

Publié dans Reflexion | Pas de Commentaire »

 

A Hole In The World |
ma nouvelle vie de femme |
Les péripéties du vieux Gillos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ma vie ,mes passion ,mes réves
| Le lucane et le cerf-volant
| journal d'une peste